François Ier d'après Jean Clouet, 2010

 

 

François Ier ClouetAujourd'hui, je propose une reconstitution du costume dans lequel le peintre Jean Clouet a immortalisé le roi François Ier. Le portrait qui est aujourd'hui conservé au Louvre est emblématique de la magnificence dont aimait s'entourer le roi. Outre le cadrage et les dimensions imposantes du tableau - inhabituelles pour l'époque -, le luxe de ses habits de satin contribue plus que tout à fixer le caractère royal du personnage.

Le but de cette reconstitution est de représenter le roi François Ier en pied,  tel qu'il aurait été si le peintre n'avait pas cadré son portrait en le coupant en-dessous de la taille et en laissant les coudes du personnage hors champs. L'intérêt de ce travail est d'offrir un exemple illustratif de plus quant à l'histoire du costume. Il permet notamment d'offrir une alternative aux portraits en pied du roi réalisés tardivement dans la seconde moitié du XVIe siècle ou au XVIIIe et XIXe siècle.

Portraits recomposés du François Ier de Jean ClouetIl existe effectivement un portrait en pied du roi à Chambord (16e), un portrait équestre du roi à Chantilly (16e), une copie en gouache du portrait en pied à la BnF (17e) et une représentation plus bucolique du roi dans une tapisserie de Chambord (18e). Tous reprennent le portrait de Jean Clouet et tous sont des oeuvres de récomposition.

Henri VIII par HolbeinLa comparaison des images nous oblige à remettre en question chacun de ces portraits tardifs. Est-il par exemple pertinent de faire porter au roi des hauts-de-chausses sous  la "jupe" de sa tunique ? Sur ma reconstitution, je les ai supprimés en reprenant comme image de base un portrait du roi d'Henri VIII contemporain du portrait de François et dans lequel le roi d'Angleterre porte uniquement des chausses.

François Ier d'après Clouet 2010La reconstitution que j’ai faite du costume reste une interprétation parmi d’autres. Les images constitutives du portrait recomposé ne s'accordent pas forcément (notamment au niveau de la tunique). Par ailleurs, j'ignore si la taille et la retombée que j’ai données à la chamarre sont judicieuses. Elles paraissent en effet plus droites, plus lourdes et plus massives que les chamarres représentées sur les portraits tardifs précédemment cités. Je laisse le soin aux costumières de juger.

L’image finale est sensée représenter le roi tel qu’il apparaissait dans les cérémonies de représentation. Le tableau de Clouet n’est pas daté. Si certains historiens situent sa réalisation durant le séjour du roi en Espagne vers 1525, d’autres préfèrent la situer au moment de son retour de captivité vers 1527.

FoifoiPeint entre 1524 et 1530, le portrait de Jean Clouet représente François Ier à l’âge de la maturité vers trente ans environ. Le roi règne depuis plus d'une dizaine d'année et régnera encore pendant vingt ans.

 

Résumé des étapes en vidéo :

 

 

 

Biblio :

  • C.Scaillerez, François Ier par Clouet, Paris, RMN, 1996
  • Pierre-Gilles Girault, François Ier, images d’un roi, de l’histoire à la légende (cat. expo. Château de Blois, 3 juin-10 septembre 2006), Paris : Somogy, 2006